Recherche "le rôle du bourgmestre dans la gestion de crise"

Planification d'urgence

En 2012, une étude sur le rôle du bourgmestre dans la gestion des situations d’urgence a été menée, à l’initiative de l’Institut Supérieur de Planification d’Urgence. <?xml:namespace prefix = o />

En effet, la Belgique a connu ces dernières années plusieurs situations d’urgence attribuant un rôle de première ligne aux autorités locales : l’accident ferroviaire à Buizingen, les explosions à Schaerbeek, Liège et Rotselaar, les dégâts causés par les intempéries à Ciney, les inondations touchant quasi tout le pays, la grippe A/H1N1, …

Conformément à la nouvelle loi communale, la loi relative à la protection civile et l’arrêté royal du 16 février 2006 relatif aux plans d’urgence et d’intervention, le bourgmestre est responsable de la sécurité sur le territoire de sa commune et il est donc l’un des premiers et principaux acteurs de la gestion de crise. Cependant le cadre réglementaire et la jurisprudence ne mentionnent que les grands axes de la gestion des situations d'urgence et ne donne que peu d'information sur le rôle du bourgmestre.

Par conséquent, l’objectif de cette recherche était d’approfondir et de préciser le rôle concret du bourgmestre lors d’une situation d’urgence. Cet ouvrage est un recueil d‘expériences et de bonnes pratiques relatives à la planification et situations d’urgence. Ce guide pratique a pour objectif de proposer de nombreux conseils et points d’attention utiles dans la préparation et la gestion de situations d’urgence, mais peut également servir de source d’inspiration pour tous ceux qui s’occupent de la planification d’urgence et de la gestion de crise au niveau local.

Cette recherche sur a été réalisée par le groupe de recherche Governing and Policing Security (GaPS) de la Faculteit Bestuurskunde en Handelswetenschappen Hogeschool Gent et le Centre de recherche et Interventions Sociologiques (CRIS) de l’Université de Liège.