Mesures de protection

Evaluation de la menaceMesures de protectionProtection des VIP'sProtection des institutions
Sécurité au quotidien
Sur base des évaluations, le Centre de crise propose au Ministre de l'Intérieur les mesures de précaution et/ou de protection appropriées à prendre.
Sommet européen - (c)Belga

Lorsqu'elles ont été approuvées, les mesures sont communiquées aux services de police et de renseignement, qui sont eux chargés de l'exécution des mesures:

  • la police locale est chargée de l'exécution des mesures sur le territoire de sa zone
  • la Police Fédérale fournit l'appui spécialisé et le cas échéant non spécialisé
  • la Sûreté de l'Etat assure les missions de protection des personnalités.   

Les mesures en vigueur peuvent être augmentées, diminuées ou demeurer inchangées. Si nécessaire, le Centre de crise invite les partenaires concernés à une réunion où l'évaluation de la menace et les mesures sont débattues de manière collégiale.

Procédure

Etape 1: Des services de renseignements font l'analyse d'une menace

Etape 2: Sur base de cette analyse, des mesures de sécurité sont prises ou modifiées

Etape 3: Les mesures sont exécutées

La palette des mesures de précaution et/ou de protection est très vaste 

  • briefing des services de police
  • actualisation et rappel des procédures
  • communication des coordonnées d'un policier de contact 24 heures sur 24
  • visite de techno-prévention
  • patrouilles avec différentes fréquences de passage
  • contrôle des personnes, véhicules et objets suspects
  • chevaux de frise
  • blocs de béton
  • postes fixe avec présence policière permanente
  • close protection …